Industrie automobile en Afrique : Aliko Dangote s'offre le français Peugeot pour 49 millions de dollars

Posted on June 3, 2017 02:29:54 Filed in Business


Difficile d'arrêter El Hadj Aliko Dangote. Déjà présent  dans l'industrie du ciment, l'agroalimentaire le pétrole… et la finance avec le récent lancement de sa banque digitale, le Groupe Dangote entend ajouter une corde à son arc en investissant dans l'industrie automobile. Le dévolu de celui que d'aucuns appellent (affectueusement malgré les apparences) "l'ogre nigérian" a été jeté sur Peugeot Automobile Nigeria, une filiale de la multinationale française Peugeot, célèbre à une certaine époque, dont il veut devenir le partenaire stratégique en Afrique. 

Associé aux Etats fédérés de Kaduna et de Kebbi, le milliardaire nigérian Aliko Dangote, est sur le point de conclure le rachat de l'unité de montage automobile  Peugeot Automobile Nigeria (PAN). Cette autre potentielle acquisition industrielle qui aurait pour principal actionnaire l'homme le plus riche d'Afrique, est le fruit d'une  bonne année de négociations avec la Société publique nigériane de gestion des actifs (en anglais, Asset Management Company of Nigeria -AMCON-), qui détient 79,3% de participation dans le capital de Peugeot Nigéria. La bonne nouvelle qui a été rendue publique samedi dernier faisait état de ce qu'il  ne manquait plus que l'approbation de la Banque centrale pour boucler le rachat de cette unité créée il y a 45 ans, et qui est capable de produire jusqu'à 240 véhicules/jour ou 90.000 véhicules par an.


Donnant des précisions dimanche dernier à la presse, le directeur général d'AMCON, Ahmed Kuru, a affirmé : «Tous les processus sur les offres sont bouclés depuis environ deux mois. Tout ce que nous attendons maintenant est l'approbation de la banque centrale». Toujours selon monsieur Kuru, le constructeur automobile vaudrait environ 15 milliards de nairas, (49 millions de dollars), à sa dernière évaluation.
Fonds créé lors de la crise bancaire de la fin des années 2000, AMCON avait injecté 4 milliards de dollars en 2010 dans le système bancaire pour sauver 9 principaux créanciers au bord de la faillite. Elle racheta alors la dette de Peugeot Automobile Nigeria qu'elle convertira subséquemment en titres de capital, devenant ainsi majoritaire dans cette entreprise de portée stratégique pour un pays qui veut se positionner dans l'industrie automobile africaine. Elle a été finalement séduite par l'offre de rachat de el Hadj Aliko Dangote, multimilliardaire à la tête d'un important consortium industriel et financier présent  dans l'industrie du ciment, l'agroalimentaire (le sucre notamment), le pétrole… et la finance. Le Groupe Dangote a lancé sa banque digitale, il y a quelques mois.


Natondi Kamerun



Comment...





No comments yet.

More Stories on AfricaVoice