Cameroun - crise anglophone (suite et ... règlements de comptes) : Paul Biya envoie le magistrat Paul Abine à la retraite

Posted on June 10, 2017 02:30:50 Filed in Cameroun



L'Avocat Général Près La Cour Suprême du Cameroun Paul Ayah Abine qui est incarcéré depuis le 21 janvier 2017 pour avoir déploré la répression sanglante des manifestations dans les régions anglophones a été remplacé par Yap Abdou, jusqu'ici président du Tribunal Criminel spécial (TCS). Et pour ne rien laisser en si bon chemin, son fils Ayah Ayah a été mis aux arrêts le même jour alors qu'il assistait à une audience du procès engagé par le Tribunal militaire de yaoundé contre des meneurs de la crise anglophone.
 
L'avocat Général Paul Abine, incarcéré depuis des mois dans le cadre de la crise anglophone, vient d'être admis à la retraite. La décision a été prise par Paul Biya à l'issue du Conseil Supérieur de la Magistrature tenue hier, mercredi 07 juin 2017. Et en lieu et place le Chef de l'Etat a nommé Yap Abdou, magistrat hors hiérarchie jusque-là président du Tribunal Criminel Spécial, nommé Premier Avocat général près la Cour suprême.

      Ayah Ayah, fils du magistrat et oposant a aussi été arrêté hier. Un malheur n'arrive jamais seul

Cette décision s'apparente à une mise à l'écart définitive de cet avocat qui croupit en prison. L'argument officiel est qu'il a atteint l'âge limite pour la retraite dans la fonction publique. Mais tout porte à croire que c'est une occasion que les autorités ont saisi pour liquider un dossier qui devient gênant. Comme par coïncidence c'est ce même mercredi 07 juin que les autres leaders du Consortium ont comparu devant le tribunal militaire qui a d'ailleurs rejeté leur demande de remise en liberté. Désormais retraité, Maître Abine Paul aura du mal à faire valoir les privilèges que lui accorde le poste d'avocat général.

     Yap Abdou succède à Paul Ayah Abine

Ce nouvel épisode dans l'affaire qui oppose l'Etat camerounais à Paul Abine va certainement compliquer le dossier de cet homme de droit à qui il est reproché de soutenir les indépendantistes de la région anglophone. Plusieurs organisations internationales ont demandé au gouvernement camerounais de libérer l'avocat dont l'état de santé ne fait que détériorer en détention. Comme si cela ne suffisait pas, sa famille subit des menaces et pressions e tout genre de la part de Yaoundé. Ce mercredi, avec la nomination d'un nouvel avocat général, Paul Biya a montré aux camerounais l'importance qu'il accorde à ce dossier qui n'a que trop duré.

Natondi Kamerun



Comment...





No comments yet.

More Stories on AfricaVoice