Cameroun : Candadidat à la présidentielle de 2018, Me Akere Muna démissionne d'Ecobank Cameroun

Posted on October 10, 2017 16:55:53 Filed in Cameroun


C'est pour avoir les coudées bien franches et faire face aux responsabilités qu'implique son nouvel engagement dans la politique de son pays, en tant que candidat à la prochaine élection présidentielle.

Formellement entré dans l'arène politique depuis son interview accordé à l'hebdomadaire Jeune Afrique, et marquée par l'annonce de sa candidature à l'élection présidentielle de 2018, alors qu'il était jusqu'ici connu comme un chantre de la lutte contre la corruption et la violation des droits civiques, au Cameroun et en Afrique, Me Akere Muna a fait une nouvelle annonce lundi, affirmant qu'il rendait le tablier de président du Conseil d'Administration de la représentation camerounaise de la banque africaine Ecobank, une responsabilité qu'il assumait depuis mars 2017.

« J'ai demandé à Ecobank Cameroun de procéder à la recherche d'un nouveau membre pour son conseil d'administration. A la suite de l'annonce de ma candidature, je rends mon siège de président du conseil d'administration d'Ecobank. J'entends éviter toute situation de conflits d'intérêts et protéger la banque de ma décision de me porter candidat à l'élection présidentielle 2018. Je compte aussi revoir l'ensemble de mes engagements internationaux, afin de m'assurer qu'il n'y ait pas de conflits d'intérêts », a fait savoir l'homme de droit.

La teneur de ce communiqué vient confirmer l'information dont Cameroonvoice s'est fait l'écho dimanche, au sujet de l'ambition présidentielle de  l'ancien vice-président de Transparency international.


On apprend ainsi qu'il sera soutenu dans son entreprise de conquête du pouvoir au cameroun par un mouvement baptisé « Now », qui présentera sa candidature.

Ndam Njoya Nzoméné



Comment...





No comments yet.

More Stories on AfricaVoice