Après son coup de sang, l'OM se sépare de Patrice Evra... et critique ses supporters

Posted on November 10, 2017 12:02:51 Filed in Sport



Neuf mois après son arrivée, clap de fin pour Patrice Evra à l'OM !


L'OM et Patrice Evra, c'est fini. Le club vient d'annoncer une rupture de contrat à l'amiable avec le joueur.

Cette fois-ci, c'est officiel, Patrice Evra et l'OM ont mis un terme à leur collaboration. Après le coup de pied envoyé à un supporter marseillais lors de la rencontre de League Europa à Guimaraes, le club a affirmé ce vendredi qu'un accord à l'amiable pour une résiliation de contrat avait été trouvé. Ainsi, le latéral gauche n'est plus un joueur de l'OM alors que son contrat courait encore jusqu'à juin 2018.

« D'un commun accord, l'Olympique de Marseille et Patrice Evra ont décidé de mettre fin à leur collaboration. Le contrat du joueur est officiellement résilié avec effet immédiat. (...) Le 2 novembre dernier à Guimarães, il a commis l'irréparable en répondant à des provocations indignes d'une poignée d'individus. Toutefois, rien, dans le fond et surtout dans la forme, ne justifiait un tel dérapage, surtout de la part d'un joueur cadre aussi expérimenté dont l'attitude sur le terrain et en dehors doit inspirer les plus jeunes. Dans un tel contexte, les conditions n'étaient plus réunies pour que Patrice Evra puisse accomplir sa mission sereinement et surtout efficacement. Les deux parties en ont convenu et décidé de cesser leur collaboration d'un commun accord. »

L'OM fustige aussi ses supporters

L'avenir de Patrice Evra s'assombrit, d'autant que dans le même temps, l'UEFA nous apprenait qu'elle suspendait l'international français de toutes compétitions lié à l'instance européenne, soit les coupes d'Europe (League Europe et Ligue des Champions). Il peut donc toujours jouer en Ligue 1 si un club le lui propose. Enfin, dans le même communiqué de l'OM, le club fustige le comportement de certains de ses supporters. Ces derniers avaient provoqué le coup de sang d'Evra après lui avoir proféré des insultes.

« Cet incident a aussi mis en lumière l'attitude inacceptable d'un petit nombre de personnes qui a proféré des insultes et des menaces verbales d'une rare violence vis-à-vis du joueur et de sa famille, puis envahi le terrain au mépris de la réglementation. De tels comportements, qui exposent le club à des sanctions, n'ont pas leur place dans les tribunes d'un stade de football et à l'Olympique de Marseille en particulier, où l'amour pour son équipe et le soutien à ses joueurs font du public marseillais le meilleur 12ème homme de France et une référence du supportérisme européen. »

Cette histoire n'est sans doute pas terminée.

Maxime Barbaud

Publicité



Comment...





No comments yet.

More Stories on AfricaVoice