509 694 dollars US versés par Lafarge Holcim en Syrie à l'"Etat Islamique", avec l'aval des autorités françaises

Posted on December 3, 2017 13:47:05 Filed in International




L'affaire de la collaboration entre le cimentier franco-suisse Lafarge Holcim et l'organisation terroriste État islamique en Irak et au Levant (EIIL) n'a pas fini de dévoiler tous ses scandales, si l'on en croit les dernières révélations du journal Le Canard Enchaîné.

Selon l'hebdomadaire satirique français qui a évoqué dans sa parution du 22 novembre « La jolie enveloppe de Lafarge pour Daech », et qui tient ces chiffres d'un rapport rédigé en avril 2017 -à la demande du cimentier par le cabinet de conseil Baker McKenzie et la société d'audit PwC-, Lafarge aurait versé 509 694 dollars au groupe État islamique entre juillet 2012 et septembre 2014, au titre des "dons" à de nombreuses factions armées locales en Syrie pour maintenir son activité en Syrie. 

Le groupe Lafarge actuellement épinglé par la justice française grâce aux bons soins de l'ONG française Sherpa a été mis sous information judiciaire le 9 juin dernier pour financement d'entreprise terroriste et mise en danger de la vie d'autrui.

Mais manifestement en raison de l'implication prononcée du gouvernement français qui aurait avalisé et soutenu le premier cimentier mondial dans cette sulfureuse entreprise, les choses ne semblent pas fonctionner au bon rythme de ce côté-là. Ce qui fait dire à des observateurs qu'«Il suffit à une maman en panique d'envoyer 1000 € à son fils parti en Syrie pour se retrouver condamnée sévèrement par la justice française mais quand c'est Lafarge, fleuron de l'industrie française, membre du CAC40, qui donne des millions d'euros à Daech, ce n'est plus pareil, la justice n'est plus aussi prompte à condamner ni sévir ! ».

Cameroonvoice



Comment...





No comments yet.

More Stories on AfricaVoice