Strava : après les bases militaires, une autre menace pour la vie privée

Posted on February 11, 2018 13:25:04 Filed in Actualites



Strava

Il serait possible de trianguler facilement l'emplacement exact d'un utilisateur

L'application populaire de fitness Strava est au coeur de plusieurs polémiques concernant les données de localisation de son application.

Il y a quelques semaines, l'application en question a été accusée de révéler par erreur la localisation de plusieurs bases militaires secrètes. Là où Google Maps est capable de flouter les zones sensibles lui-même, c'est loin d'être le cas de Strava. L'app permet de suivre son parcours d'entraînement personnel, mais aussi de voir en temps réel les zones du monde dans lesquelles les utilisateurs s'entraînent. C'est là tout le problème. Par le biais de la carte thermique, un analyste du nom de Nathan Ruser a expliqué qu'il était facile de repérer des zones sensibles dans des lieux peu fréquentés. Selon les analyses, certaines bases militaires en Afghanistan ou en Irak ont pu être repérées et cartographiées grâce à la carte thermique.

                                      Carte thermique Strava

Si le PDG de Strava, James Quarles a publié une lettre ouverte portant sur le plan d'action qui serait mis en place par la firme, celle-ci est une fois de plus remise en cause. Une fois de plus, la géolocalisation pose problème et concerne la vie privée des utilisateurs. Des chercheurs ont affirmé qu'il était possible de localiser l'endroit où était basé un utilisateur, même lorsque la fonctionnalité « Zone de confidentialité » était appliquée.

Strava triangulation

L'option en question permet aux sportifs de suivre leur parcours tout en créant des espaces qui ne seront pas partagés publiquement. De cette façon, l'adresse de leur travail ou de leur maison peut être protégée. Seulement, l'entreprise de sécurité Wandera est que l'entreprise ne permet que cinq options de rayon fixe basés sur la distance. Néanmoins, Wandera précise qu' « en utilisant les points finaux d'une activité, il est possible de déterminer quel rayon a été sélectionné par l'utilisateur et ensuite de trianguler l'emplacement exact de l'adresse sélectionnée ». De cette façon, n'importe qui peut trouver la localisation de quelqu'un grâce à une simple équation mathématique pour voir le lieu où se croisent les trois cercles.

En juin dernier, Wandera avait déjà signalé ce problème à Strava, qui avait fait le choix de ne pas réagir.

Par Louise Millon



Comment...





No comments yet.

More Stories on AfricaVoice