Opinion- Suite de l'affaire des #OrdinateursPB-HEV32G=500G : Fame Ndongo joue le borgne-roi au pays des... tarés

Posted on March 4, 2018 15:44:28 Filed in Cameroun




Jadis réputé pour son art de la mystification, l'ancien ministre de l'Information et de la Culture –puis de la Communication-, Augustin Kontchou Kouomegni, qui voyait « zéro-mort » là où tout le monde en voyait au moins 80, peut aujourd'hui se frotter les mains. Il a au sein du gouvernement  des successeurs qui peuvent sinon la lui ravir, du moins lui disputer valablement la vedette.

Ils ont pour noms Issa Tchiroma Bakary (ministre de la Communication) et Jacques Fame Ndongo (ministre de l'Enseignement supérieur, accessoirement chargé de la conception et de la distribution des #ordinateursPB-HEV#32gigas=500gigas, et non moins ci-devant ministre de la Communication).

Si le premier nommé des disciples du Professeur "Zéro mort" (que nous ressuscitons ici à notre corps défendant pour des raisons référentielles –gromologie, quand tu nous tiens !-) n'est qu'un mécanicien qui s'est découvert des talents de pyromane verbal inconséquent le temps d'un magistère ministériel au sein de la "mangeocratie" au pouvoir,  le deuxième est un sémiologue de formation réputé pour son penchant pathologique pour la "gromologie" et les citations savantes sohistiquées, dont, à temps et à contretemps, il met plein l'ouïe de ses présumés  demeurés de compatriotes, pour des besoins de masturbation intellectuelle sur fond de mystification.


Jamais en retard d'un accès de mythomanie, le "Fameux" Ndongo qui est aussi Jacques que peuvent l'être tous les « Jaques-le fataliste » s'est dernièrement mis en scène dans le cadre d'un entretien télévisé au cours duquel il s'est viscéralement évertué à se convaincre qu'il peut convaincre son monde que ce qui est n'est pas… ce qui est, et que ce que l'on voit n'est pas… ce que l'on voit.

Extrait video 1



Ce qui a suscité le commentaire très énervé du Youtubeur Garvey1887 :
« L'accès au cloud ne dépend pas du disque dur; tous les ordinateurs ( disque dur SSD ou HDD) permettent l'accès au cloud ( il suffit juste d'avoir une connexion internet). Même avec un smartphone ou une tablette on peut accéder au cloud. Sous d'autres cieux, lorsqu'on persiste dans la bêtise avec insistance on se fait démissionner si on n'a pas soi même le courage de démissionner. ».

Poursuivant dans sa logique de la démesure à la limite de l'incongruité,  le fameux ministre des ordinateurs chinois à la noix dont l'idée réductrice de l'homme des cavernes qu'il a de la communauté estudiantine camerounaise lui fait remonter celle-ci au Neandertal, affirme que « "90% des étudiants n'avaient jamais utilisé un ordinateur ».

Extrait video 2



D'où, une fois de plus, la verte colère de l'observateur  Garvey1887 qui lui rétorque amèrement : « Décidément, la bêtise insiste toujours! Il était une fois des étudiants camerounais vivant dans la caverne à l'époque de la pierre taillée, ils n'avaient jamais utilisé un ordinateur de leur vie; ils rédigeaient leurs rapports et mémoires sur de l'ardoise et pour les plus évolués, sur du papier; et puis soudain, Paul Biya et Fame Ndongo sa créature sont arrivés avec leur griot Tchiroma; ils ont sorti 90% des étudiants camerounais de la caverne et leur ont enseigné que 32 giga est supérieure à 500 giga dans la nouvelle technologie. »

Et quand le "Fameux" Ndongo, feignant de n'avoir jamais écouté la chanson à succès "Gromologie" –de l'artiste camerounais Koppo,  se mêle  d'embrouiller le commun des Camerounais avec les « proxémiques », les « phatique », les « ineffable », les « expressif », les « asymptotique » et autres « sourire-bonus » pour déconstruire l'idée de son humiliation en mondovision par son illustre "créateur" lors de la cérémonie de présentation des vœux en janvier dernier,  le pauvre se ramasse une volée de bois vert de la part des ("méchants") commentateurs de Youtube.

Extrait video 3



Et cela donne à peu près ceci :




Car en fait, les images de l'exercice proxémico-phatique qui avaient été diffusées  ne laissaient nullement percevoir de "bonus-sourire-ineffablement-expressif" en direction de la "créature", du "créateur" qui avait plutôt l'air perdu par l'inélégance  de son "très civilisé" présidentiel "créateur".
Regardez vous-mêmes les images…

…dont les internautes se sont chargés de la suite. Comme ci-dessous.


Au fait, la ministérielle creature carriériste étant en mal de #bonus-sourire-présidentiel-expressivement-ineffable, pourquoi ne pas le gratifier du seul bonus à notre portée : le bonus musique ! Avec "Gromologie" de Koppo, pour que les bantou négro ex-colonisés et autres idiots du village en costume comprennent qu'en plus de « connaître  le savoir-vivre », ils doivent connaître  le savoir ne pas se f. de la gueule des gens en cherchant à les épater.

Ndam Njoya Nzoméné



Comment...





No comments yet.

More Stories on AfricaVoice