États-Unis : Gary Cohn, le conseiller économique de Donald Trump, démissionne

Posted on March 8, 2018 22:45:53 Filed in International




Principal conseiller économique de Donald Trump, Gary Cohn a annoncé mardi 6 mars sa démission après la décision controversée du président américain de taxer les importations d'acier et d'aluminium.

La Maison Blanche tremble. Quelques jours seulement après la décision controversée de Donald Trump de taxer les importations d'acier et d'aluminium, Gary Cohn, principal conseiller économique du président américain, claque la porte. En annonçant sa démission, mardi 6 mars, ce dernier emboîte le pas aux proches collaborateurs de Donald Trump ayant déjà quitté leurs fonctions ces derniers mois.

Ancien numéro deux de la banque Goldman Sachs, Dary Cohn n'a jamais caché son hostilité envers la politique du milliardaire, surtout sur l'épineux dossier des taxes sur les importations.
Ouvertement en désaccord avec Donald Trump, l'homme de 57 ans avait, en août 2017, critiqué ce dernier pour sa réaction après les violences racistes de Charlottesville (Virginie), mais n'avait pas franchi le pas de la démission.

Il n'y a pas de chaos, juste une énergie fantastique
Dans un tweet matinal, le président américain avait contesté l'idée d'un fonctionnement chaotique de la Maison Blanche, assurant que la cascade de départs au sein de son équipe n'était que le fonctionnement normal de la West Wing. "Il n'y pas de Chaos, juste une énergie fantastique", avait-il lancé, dans une étonnante formule.

Et de souligner, après le départ de son conseiller : "Gary (...) a fait un travail extraordinaire pour mettre en place notre programme, aidant à aboutir à une réforme fiscale historique et à libérer une nouvelle fois l'économie américaine", ne faisant aucune allusion à d'éventuels désaccords de fond.

Un départ qui fait donc suite à l'annonce de Donald Trump d'imposer des droits de douane de 25% pour l'acier et de 10% pour l'aluminium sur les importations aux États-Unis afin de protéger ces secteurs jugés cruciaux pour la sécurité nationale.

Et à Gary Cohn de conclure son travail à la Maison Blanche : "Ce fut un honneur de servir mon pays et de mettre en place des politiques pro-croissance favorables aux Américains, avec en particulier le vote d'une réforme fiscale historique".

Lucie Valais et AFP



Comment...





No comments yet.

More Stories on AfricaVoice