Le Nigeria perd sa première place d'économie africaine

Posted on August 15, 2016 09:55:47 Filed in Economy


Selon les derniers calculs des PIB en dollars par le Fonds monétaire international (FMI), le Nigeria a laissé la place de première économie africaine à l'Afrique du Sud.

« Le Nigeria est soudainement devenu un pays pauvre », a reconnu le président Muhammadu Buhari jeudi lors d'une conférence en présence de représentants des Nations unies à Abuja, ont rapporté plusieurs médias.

« Avant que je ne prenne mes fonctions, le pétrole se vendait à quelque 100 dollars le baril. Ensuite, il s'est effondré à 37 dollars, pour osciller maintenant entre 40 et 45 dollars le baril », a-t-il dit.

Le géant d'Afrique de l'Ouest, qui tire 70% de ses revenus de sa production de pétrole, produit selon l'OPEP 1,5 million de barils par jour – contre 1,78 million pour l'Angola -, et accuse une chute de 21,5% par rapport au mois de janvier (soit un manque à gagner de 41.300 barils par jour), notamment à cause des insurrections de groupes rebelles dans la région pétrolifère du Delta.

Les Vengeurs du Delta, nouveau groupe armé aux velléités indépendantistes, font régulièrement exploser des installations pétrolières depuis le début de l'année et ont promis de mettre le pays à genoux tant que leurs revendications ne seraient pas entendues.

Selon Oxfam, le Nigeria perd l'équivalent de 12% de son PIB dans des circuits illicites. Mi-juillet, BMI Research, une structure d'analyse financière, prévoyait un repli de la croissance nigériane à 4,3% sur les dix prochaines années, alors que le pays avait enregistré une moyenne de 6,8% sur la dernière décennie.

-L'Afrique du Sud, la plus forte des économies africaines-

L'Afrique du Sud est la plus forte des économies africaines. Ces deux dernières années, le Nigeria a revendiqué la première place, mais un nouveau calcul qui utilise les taux de change courants place l'Afrique du Sud au sommet du podium. L'Afrique du Sud bat le Nigeria de cinq milliards de dollars.

Au cours de l'année 2016, le rand sud-africain et le naira nigérian sont allés dans des directions opposées par rapport au dollar – le rand a gagné environ 16%, tandis que le naira a perdu un tiers de sa valeur après avoir abandonné son rattachement à la devise américaine.

Les deux économies se sont contractées au cours du premier trimestre cette année et courent le risque d'entrer en récession.

Oeil d'Afrique

Publicité



Comment...





No comments yet.

More Stories on AfricaVoice